Quand on aime…….

Ma broche noire ne me lâche plus. Sur une tenue sobre noire, elle donne un peu de lumière et de sophistication.

J’ai voulu la tester en dorée. Voici le résultat un peu plus bling-bling bling Malgré des paillettes mates. Avec au centre des bijoux swarovski et des perles dorées, elle ressemble à une rose de Noël.

Elle rejoindra la broche noire sur ma boutique Picativa.

Je pense que je vais m’arrêter dans la série, quoique peut-être pas. L’avenir vous le dira. A suivre donc…..

img_7230img_7231img_7227

Mon petit sac noir:

Mon petit sac noir est comme une petite robe noire: INDISPENSABLE .

Mais il subit les conséquences de ma préférence pour lui : il s’effondre, s’affaisse et se déchire.

Je le regarde avec dégoût, c’est le signe qu’il est temps que je le change.

« Le sac est mort vive le sac ! »9a3d433a-dd8a-4271-a908-ffe87e27b206img_7170img_7169

Voici son remplaçant en daim noir, doublé et muni de poches ( indispensable pour les clés et le téléphone que je cherche en permanence ).

J’ai abandonné les paillettes mais pas les décorations. Comme vous pouvez le voir j’ai brodé ( toujours au crochet de Lunéville) deux petites ailes en fil et perles argentées.

Et le voilà parti pour des sorties quotidiennes, rempli à ras bord dans le panier de mon vélo, des journées par terre à côté de moi.

Et tout ça jusqu’à que mort s’en suive et que son successeur prenne la relève.

Bien sûr, son (ou ses petits frères) seront achetables sur alittle market.

 

Broche camélia noire:

Pour les adeptes du noir comme moi, voici une broche réalisée avec des perles et des paillettes noires. La seule touche de couleur est donnée par un strass rose au centre de la fleur. Une petite touche de sophistication (ou de bling bling suivant les goûts) . Elle customisera aussi bien une tenue décontractée qu’une robe de soirée. A vous de voir.

Si elle vous intéresse, vous la trouverez également sur mon site Picativa sur Alm.

 

 

img_7150126img_7154122

 

Broche Lys

De longues semaines se sont écoulées depuis ma dernière publication. C’est le temps qu’il m’a fallu pour réaliser puis vous montrer cette broche Lys.

Je la souhaitais présente mais sans volume.

Je voulais aussi qu’elle puisse mettre en valeur la sobriété d’un vêtement.

Je n’ai donc choisi que des matériaux lumineux allant du blanc au noir : paillettes noires, argent et blanches, fil argenté, perles noires, translucides et blanches.

J’ai ensuite réalisé chaque pétale comme un tableau, en essayant de jouer avec les ombres et les lumières.

Le résultat ressemble à ce que j’attendrais si je devais réaliser une peinture.

Elle est bien entendu difficilement portable en journée mais pourquoi pas à un dîner ou une soirée.

Vous la trouverez si vous le souhaitez pour les fêtes de fin d’année par exemple, avec un peu de patience pour la réalisation, sur mon site de alittlemarket.

 

 

broches-blanche-et-noirefleur-buste-court

 

inspiration Japonaise :

Depuis quelques temps je me suis prise d’intérêt pour le Japon: je lis, je brode et je couds japonais.

Je vous présente aujourd’hui la partie couture.

En effet, j’ai découvert l’environnement poétique de chez petit pan. Leurs tissus, boutons et autres accessoires gais me plaisent.

C’est donc avec un coton enduit de cette marque que j’ai réalisé quelques trousses à maquillage ou à crayons pour mes copines et moi.

Pour qu’elles soit présentables je les ai doublées d’un coton et pompon turquoise de la droguerie.

Voici le résultat que je vais adapter à la taille d’une trousse de toilettes.

 

TROUSSE

 

papillon de Lunéville

Un an que je brode centimètre par centimètre ce papillon photographié par Timothé. Le corps en paillettes noires, les ailes en perles dorées et corail serties d’un contour au fil doré. L’ensemble est brodé d’un liseret en perles noires.

Enfin dimanche, avec un peu d’appréhension, je l’ai patiemment découpé de son support et appliqué sur un pull noir.

J’espère qu’il plaira à ceux qui me verront de dos……

IMG_6515 (2)IMG_6520 IMG_6512 (2)IMG_6499 (2)

Je le dédie à Françoise, grâce à qui j’ai acquis la technique, la patience et le plaisir de réaliser ces broderies de Lunéville.

 

Robe de Pâques :

Comme cela faisait longtemps, que je n’avais pas

pris le temps de savourer une journée de création.

Je l’attendais avec impatience. Dans mon atelier m’attendaient patiemment un coupon de tissus, quelques boutons et un  modèle déjà bien rodé. Il ne me restait qu’à attendre le moment idéal pour les manipuler , découper et coudre.

Enfin le week end idéal pointe son nez. Trois jours de repos, c’est plus qu’il me faut.

Samedi j’ai donc ouvert mon placard à merveilles, sorti mon coupon de tissus « coton sioux noir » de chez Petit Pan, le modèle de la robe « Noirmoutier » de la droguerie et me suis installée dans mon cocon feutré.

Quelques heurs plus tard voici le résultat. Je suis à la fois contente et triste de refermer mon placard.

Heureusement, je sais qu’il contient encore de quoi combler mon plaisir de réaliser.

IMG_6488IMG_6493IMG_6492IMG_6496.JPG